Burkina : 2,5 tonnes de faux médicaments saisis

Une importante quantité de faux médicaments a été saisie mardi dans les villes de Bobo-Dioulasso et Ouagadougou, au Burkina Faso, a indiqué le site lefaso.net. Une prise effectuée à l’issue d’une opération de lutte contre les faux médicaments et la criminalité pharmaceutique au Burkina. L’opération « Cobra » montée par les forces de police burkinabaises, en collaboration avec de nombreuses forces paramilitaires, ainsi qu’Interpol, a été menée simultanément dans six pays d’Afrique : Burkina, Ghana, Cameroun, Nigeria, Togo et Sénégal. L’objectif était d’identifier les réseaux impliqués dans la contrefaçon des médicaments ainsi que les formes connexes de la criminalité pharmaceutique au Burkina, d’enquêter sur lesdits réseaux et les démanteler et surtout prendre les mesures pour contrer le fléau et assurer une saine santé à la population. Près de 2,5 tonnes de produits prohibés ont ainsi été saisies grâce à cette opération et 15 personnes ont été arrêtées.