Britney Spears enfin libre après une tutelle de 13 ans

Britney Spears et Sam Asghari (13 nov 21)
Britney Spears et Sam Asghari

La popstar américaine Britney Spears a repris le contrôle de sa vie personnelle et de sa fortune, hier vendredi, lorsqu’un juge a mis fin à une tutelle de 13 ans. « À compter d’aujourd’hui, la tutelle de la personne et de la succession de Britney Jean Spears est par la présente résiliée », a déclaré la juge de la Cour suprême de Los Angeles, Brenda Penny, après une audience de 30 minutes au cours de laquelle personne ne s’est opposé à la décision du tribunal.

La chanteuse de « Piece of Me », Britney Spears (39 ans), avait supplié le tribunal, pendant des mois, de mettre fin à la tutelle qui régissait sa vie personnelle et sa succession de 60 millions de dollars depuis 2008. Elle n’a pas assisté à l’audience d’hier vendredi 12 novembre, mais a déclaré dans un post Instagram : « J’aime tellement mes fans que c’est fou !!! Je pense que je vais pleurer le reste de la journée !!!! Le meilleur jour de ma vie. »

À l’extérieur du palais de justice, des dizaines de fans ont sauté de joie et ont lancé des confettis roses en l’air lorsqu’ils ont appris la nouvelle. Certains ont dansé et chanté son tube « Stronger ». « Ce fut une journée monumentale pour Britney Spears », a déclaré l’avocat de la pop star, Mathew Rosengart, devant le palais de justice. Il a remercié le mouvement « #FreeBritney » qui, selon lui, a été essentiel pour mettre fin à cette contrainte juridique.

La tutelle a été mise en place et supervisée par le père de la chanteuse, Jamie Spears, après qu’elle a été hospitalisée pour des problèmes de santé mentale non divulgués. L’intérêt pour l’affaire a été stimulé, l’année dernière, par des documentaires et le mouvement « #FreeBritney » de fans qui se demandaient pourquoi la chanteuse avait besoin de telles restrictions, alors qu’elle était en tournée à travers le monde et gagnait des millions de dollars.

En juin, Britney Spears avait déclaré au tribunal qu’elle avait été humiliée, traumatisée et qu’elle voulait retrouver sa vie. Elle a déclaré qu’elle avait été forcée de travailler et de prendre des médicaments contre son gré et qu’elle avait été empêchée de se marier ou même de se faire coiffer. Britney Spears est fiancée à Sam Asghari. « L’histoire s’est faite aujourd’hui. Britney est libre », a écrit Asghari sur Instagram.