Boxe : Junior Makabu conserve sa ceinture WBC par KO et fonce sur l’invaincu Arsen Goulamirian

Junior Makabu

Dans un véritable de combat de titan, dans la catégorie des poids lourds-légers, devant le Nigérian Olanrewaju Durodola, le boxeur professionnel congolais, Junior Ilunga Makabu, est parvenu à conserver son titre de champion du monde de Gold de World Boxing Council (WBC), samedi soir, au studio Maman Angebi de la RTNC. S’il veut être sacré champion du monde WBA, il lui faudra battre le Français, toujours invaincu, Arsen Goulamirian, un gros morceau.

Après 11 mois d’attente, Junior Makabu a enfin pu défendre son titre de champion du monde WBC des lourds-légers, à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, mais sans son public, en raison des restrictions liées à la pandémie du Covid-19. Le Congolais de Kinshasa, qui était considéré comme le favori de ce combat, est venu à bout d’Olanrewaju Durdola par KO, au 7ème round, pour garder son titre remporté le 31 janvier 2020, dans son fief, aux points, au 12ème round, face au Polonais Michäel Cieslak.

Très heureux après ce succès de ce samedi 19 décembre 2020, Junior Makabu exulte, puisqu’il venait de tenir sa promesse en rendant fier le peuple congolais. Champion du monde WBC conforté après cette 28ème victoire en 30 combats, Junior Makabu va tenter l’unification des ceintures, en 2021, pour « toutes les ramener au pays ». C’est ce qu’il avait annoncé dans un entretien avant ce combat, à RFI.

Le « Léopard » de Kananga pourrait rapidement combattre pour la ceinture WBO qui est vacante. S’il veut également être sacré champion du monde WBA, il faudra à ce jeune Congolais pétri de qualités dominer le Français, toujours invaincu, Arsen Goulamirian, qui, rappelons-le, est un gros morceau. Le titre IBF est détenu par le Letton Mairis Briedis depuis le 26 septembre dernier.

À rappeler qu’avant cette défaite face à Junior Makabu, Olanrewaju Durodola avait disputé 41 combats dont 34 victoires (31 par KO) et 7 défaites. Le Nigérian de 40 ans (90 Kg) détient le titre africain de poids léger, depuis février 2020, et auparavant, le titre WBC Silver de poids léger de 2015 à 2016. En tant qu’amateur, il avait participé aux Jeux olympiques d’été de 2008 et aux Championnats du monde 2009, tous deux en poids lourds.

Junior Makabu conserve sa ceinture WBC