Bouygues Telecom et SFR : l’accord bouclé pour la mutualisation des réseaux !

Bouygues Telecom et SFR vont bien partager leurs réseaux en-dehors des zones très denses, notamment pour la 4G. Les deux opérateurs comptent réaliser des économies et finaliser le réseau d’ici la fin 2017.

Bouygues Telecom et SFR vont bien partager leurs réseaux en-dehors des zones très denses, notamment pour la 4G. Les deux opérateurs comptent réaliser des économies et finaliser le réseau d’ici la fin 2017.

Dans un communiqué conjoint, les deux groupes ont indiqué que « cet accord va permettre d’offrir à leurs clients respectifs une meilleure couverture à l’extérieur comme à l’intérieur des bâtiments ainsi qu’une meilleure qualité de service en optimisant le maillage de leur réseau partagé (…). Chaque opérateur conservera une capacité d’innovation autonome ainsi qu’une indépendance commerciale et tarifaire totale, et continuera de proposer des services différenciés grâce à la maîtrise de son cœur de réseau et de ses fréquences ».

Selon le site ZDNet, il s’agit surtout de réaliser des économies de déploiements dans un contexte de baisse des revenus initiés depuis l’arrivée de Free Mobile, mais d’explosion des usages et de maintien des investissements. Le site poursuit en indiquant que concrètement, Bouygues Telecom et SFR vont déployer sur une zone correspondant à 57% de la population (soit l’ensemble du territoire en dehors des 32 plus grosses agglomérations de plus de 200 000 habitants et des zones blanches) un nouveau réseau partagé.

L’accord repose sur deux principes : d’une part, la création d’une société ad-hoc commune, qui gèrera le patrimoine des sites radio mis en commun ; d’autre part, la prestation de service de RAN-sharing que se rendront mutuellement les opérateurs en 2G, 3G et 4G sur le territoire partagé. Cet accord entre en vigueur, ce dimanche, et devrait aboutir à la finalisation du réseau cible fin 2017.