Bouteflika est rentré en Algérie

Le Président algérien Abdelaziz Bouteflika est rentré en Algérie, après avoir passé des examens de santé de routine à l’hôpital du Val-de-Grâce, à Paris, cette semaine, d’après une source proche de la Présidence.

Le séjour en France du Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a fait la une de la presse algérienne cette semaine. Contre toute attente, Le Président algérien est retourné en Algérie, après avoir passé des examens de santé de routine à l’hôpital de Val-de-Grâce à Paris, selon une source proche de la Présidence.

D’après cette source, les résultats des examens ont montré « une nette amélioration de l’état de santé du Président » qui a jusqu’au 19 janvier pour convoquer le corps électoral en vue de la prochaine Présidentielle d’avril.

Âgé de 76 ans, Abdelaziz Bouteflika avait déjà été hospitalisé à Paris, de la fin avril à la mi-juillet 2013, à la suite de son accident vasculaire cérébral (AVC). Il a poursuivi sa convalescence en Algérie et n’est pas apparu en public depuis. Son état de santé est l’objet de vives inquiétudes en Algérie, où l’on se demande s’il va terminer son troisième mandat, alors que son parti, le Front de libération nationale (FLN) au pouvoir, exige qu’il brigue un quatrième mandat.

La question est de savoir si le Chef de l’Etat en exercice depuis 1999 tiendra le choc d’un autre mandat.