Botswana : Mokgweetsi Masisi élu Président, le BDP confirme sa suprématie

Mokgweetsi Masisi en octobre 2018 @wikipedia

Annoncées comme les plus disputées depuis l’indépendance du Botswana, les élections du 23 octobre 2019 viennent de livrer leur verdict. Mokgweetsi Masisi, Président sortant est réélu.

La nouvelle a été donnée tôt ce matin par RFI qui a rapporté les propos du président de la Cour suprême botswanaise : « Moi, Terrence Ranowane, (…) j’ai l’honneur de déclarer à la nation du Botswana et au monde que le Dr Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi est élu président de la République du Botswana », a-t-il déclaré, lors d’une allocution officielle.

Le BDP (Parti Démocratique du Botswana, en français) a donc remporté la majorité des 57 sièges que compte le Parlement, ce qui donne la victoire au Président sortant. Le combat mené par l’ancien Président Ian Khama contre son ancien parti n’aura donc pas porté les fruits escomptés. Par cette victoire, le BDP vient de démontrer qu’il demeure, malgré tout, le parti le plus puissant du pays. Rappelons que ce parti, qui a conduit la lutte pour l’émancipation du pays de la tutelle britannique, a conservé sans partage le pouvoir depuis l’indépendance ; non sans mérite puisque les Présidents successifs de ce pays producteur de diamant ont réussi à faire du Botswana, un havre de paix, un îlot de stabilité et un modèle de gouvernance dans cette Afrique agitée par des problèmes d’instabilité, de mauvaise gouvernance.

Le BDP continue donc de jouir des fruits de l’attachement de ses leaders aux valeurs de démocratie et de bonne gouvernance. De quoi inspirer les autres dirigeants du continent.