Booba, La Fouine et Rohff, la semaine de la mort

A partir de ce week-end, les enfants terribles du rap français vont une fois de plus faire parler d’eux. Rohff, La Fouine et Booba actionnent leur moteur du rap, par sorties interposées. Pendant que « PDRG », le nouvel album de Rohff est attendu pour le 23 septembre, Booba et La Fouine comptent bien faire parler d’eux, ce vendredi 20 septembre, avec les sorties de leurs clips respectifs, « RTC » et « Essaie encore ».

Les étincelles dans le rap français, on a l’habitude de les voir. Dans le feu de l’action, on retrouve les trois célèbres rappeurs français, Fouiny baby, le Duc de Boulogne, et le Soldat de Vitry. A eux trois, ce sont des milliers d’albums vendus et une soif du rap game indéterminée. Le clash qui dure depuis plus d’un an n’a pas encore dit son dernier mot. Chacun de ces rappeurs fait sa promo dans son coin, en espérant gagner haut la main la bataille.

Le dernier combat des titans ?

Le moins qu’on puisse dire, est que le prochain round qui s’annonce risque d’être mortel, en tout cas au niveau carrière dans le rap. Celui qui sortira indemne mettra tout le monde d’accord. Et vraisemblablement, les trois MCs l’ont bien compris.
A quelques jours de la sortie de « PDRG », dernier opus de Rohff, Booba décide de sortir du silence, après avoir évité son rival sur twitter. Le Kopp a donné rendez-vous à ses fans ce vendredi à 18 heures, pour la sortie de son single « RTC ». Un morceau au nom mystérieux car personne ne sait encore la signification de ces trois lettres. Hasard ou pas, ce même vendredi, La Fouine sortira son nouveau clip « Essaie Encore ». La guerre des visionnages promet des étincelles.
En attendant, sur les réseaux sociaux, ce sont les fans qui tiennent la corde et alimentent le buzz. Chacun va de ses mots. Les fans de Booba se demandent pourquoi le Duc a mis autant de temps pour répondre à ses deux détracteurs : « Tu dois répondre au clash du pointeur la gouine, izi vivement RTC on t’aime B2o ». Les fans de Rohff ne se font pas prier : « la musique de Booba c’est de la grosse m****(…), Rohff va le manger, lui-même le sait. PDRG rholala comment j’ai hâte », faisant référence à une des célèbres phrases dont le soldat comorien est le seul maître. Quant aux fans de Fouiny, ils se la jouent poètes : « encore quelques heures et on essayera encore ».

Reste à savoir si Booba aura raison de s’aligner en même temps que Rohff et La Fouine. D’autant plus que son ami et rappeur Kaaris avait déjà programmé de sortir ce vendredi, à la même heure, son morceau extrait de l’album « Or Noir ». Ce week-end livrera quelques vérités du patronat du rap français. A vos écrans !