Boire 1,5 litre d’eau par jour en climat tempéré

Quelle quantité d’eau boire chaque jour ? 1,5 litre d’eau pour un adulte sédentaire vivant en climat tempéré. Ce chiffre est celui fourni par l’étude intitulée Pourquoi faut-il boire de l’eau ? Pour maintenir la balance hydrique, réalisée par le professeur de physiologie Eric Jéquier (Université de Lausanne, Suisse) et Florence de Constant, responsable de la recherche clinique sur l’hydratation au sein de Nestlé Waters, Paris, l’entreprise qui a soutenu ces travaux de recherche. L’étude est parue dans Les Cahiers de la nutrition et de la diététique en septembre 2009 et est disponible sur Internet.

Le rôle essentiel de l’eau est souvent ignoré au sein des recommandations nutritionnelles et l’importance d’une hydratation adéquate est rarement mentionnée. Pourtant, l’eau est le principal constituant du corps : l’eau, c’est 60% du poids d’un adulte et même un peu plus pour celui d’un enfant. L’eau est un nutriment vital : présente dans toutes les cellules, elle a des propriétés uniques de solvant, de transporteur, de thermorégulation, de lubrifiant, d’absorbeur de choc.

Ainsi, les apports et les pertes d’eau doivent être compensés en 24 heures. Chaque jour, un adulte perd en moyenne entre 2 et 3 litres d’eau (respiration, urine, transpiration). Il faut donc en permanence rééquilibrer son corps, maintenir sa balance hydrique (différence entre quantité d’eau perdue et reçue par l’organisme, ndlr).Balance hydrique en climat tempéré

L’eau produite par le métabolisme et celle apportée par les aliments n’est bien sûr pas suffisante. La quantité d’eau qui doit être bue par un adulte sédentaire vivant en climat tempéré est estimée à 1,5 litre chaque jour.

Apport en eau recommandé selon son âge et son sexe en Europe Les risques de déshydratation sont particulièrement élevés chez les nourrissons et les personnes âgées. Mais les symptômes de déshydratation chez l’adulte sont beaucoup moins connus : baisse de la concentration, baisse de la vigilance, baisse de la performance, fatigue, maux de têtes sont autant de signes qui peuvent être liés à une déshydratation modérée. « Une déshydratation modérée correspondant à une perte de poids corporel de 1 à 2% chez l’adulte peut induire des effets secondaires marqués. Ainsi, la déshydratation ne se fait pas seulement sentir lorsque l’on pratique une activité physique, mais peut également survenir en pleine journée de travail et se manifester de diverses façons : baisse de vigilance, concentration, et mémoire à court terme », a expliqué Florence de Constant, lors de la présentation de l’étude durant le colloque « Eau, hydratation et sport ».

La sensation de soif est le premier signe visible, mais lorsqu’elle arrive, généralement, la déshydratation est déjà bien installée ! Il vaut donc mieux boire avant d’avoir soif.

Source : Pourquoi faut-il boire de l’eau ? Pour maintenir la balance hydrique d’Eric Jéquier et de Florence de Constant