Benin : trois nouveaux cas de Covid-19 détectés, le gouvernement isole certaines communes

Dans un communiqué du ministère de la Santé, 3 nouveaux cas d’infection au Coronavirus ont été testés positifs au Bénin. Les concernés sont tous de nationalité ivoirienne, ce qui porte le nombre de personnes infectées à cinq. Face à cette recrudescence du mal, le Comité gouvernemental de suivi de la pandémie du Coronavirus s’est réuni en urgence et a pris des mesures qui commencent à devenir drastiques.

Au Bénin, le Ministre de la Santé Monsieur Benjamin Hounkpatin a annoncé que les trois nouveaux individus infectés par le Covid-19 ont respectivement 41 ans, 56 ans et 18 ans ; le plus jeune étant le fils du second. Ce qu’il est important de souligner, c’est que le premier, l’homme de 41 ans, a séjourné en Côte d’Ivoire entre le 3 et le 8 mars ; et le second a séjourné non seulement en Côte d’Ivoire, mais également au Togo dans la même période. Le jeune élève de 18 ans également testé positif, a certainement été contaminé par ce dernier.

Lire aussi Coronavirus au Bénin : les étudiants prennent leur destin en main et ferme le campus de l’Université d’Abomey-Calavi

Les cinq cas d’infection officiellement déclarés à l’heure actuelle se trouvent ou ont eu des contacts avec des personnes se trouvant dans les départements de l’Ouémé, du Littoral et de l’Atlantique. Une décision de taille a donc été prise.

Des communes presque « blacklistées »

Selon le rapport publié par le Comité ce 23 mars, dès le 30 mars à 00h, il sera mis un confinement autour des « communes les plus explosées que sont Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété et Adjarra en vue de les isoler du reste du pays ». Une conséquence découle de la mise en place de ce cordon : la limitation totale de la mobilité des personnes résidant dans ces localités. Mieux, « le transport en commun de personnes » sera suspendu dans ces communes. En clair, le Bénin aussi, à l’instar de plusieurs autres nations semble aller lentement, certes, mais sûrement vers le confinement.