Bénin : Sébastien Ajavon prédit le renouveau pour la nation en 2021

Sébastien Ajavon

A la veille du nouvel An, Sébastien Ajavon, depuis son lieu d’exil, s’est adressé aux Béninois via un post sur sa page Facebook. C’est dans une posture de “prophète” que l’ex-soutien devenu opposant au régime du Président Patrice Talon s’est adressé à ses compatriotes.

« 2021 sera pour toute la nation béninoise l’année du renouveau. Pour chaque citoyen, pour chaque famille, pour le pays entier, une aube nouvelle est en train de se lever et c’est en peuple libre que nous y prendrons chacun notre part. À mes concitoyens je souhaite une année fructueuse et prospère. Ensemble nous ferons la preuve que seul le Bénin est éternel. Bonne et heureuse année 2021 ».

C’est en ces termes que l’ancien magnat des produits congelés au Bénin, en exil en France depuis quelques mois, s’est adressé à ses compatriotes, après plusieurs mois de silence. Cette intervention exprime assez clairement le souhait de Sébastien Ajavon de voir l’alternance se réaliser à la tête du Bénin, en 2021, année de l’élection présidentielle. Rien d’étonnant à cette nouvelle posture de celui qui est arrivé en troisième position au cours de l’élection présidentielle de 2016 et qui a été un soutien de poids pour l’accession de Patrice Talon au pouvoir. Puisque, seulement six mois après l’investiture de l’actuel chef de l’Etat béninois, la brouille s’installa entre les deux hommes. Cette brouille intervint à la suite de l’éclatement de l’affaire de 18 kg de cocaïne découverts, le 28 octobre 2016, dans un conteneur en provenance du Brésil et à destination des entreprises de Sébastien Ajavon.

Deux ans plus tard, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), qui s’est saisi de l’affaire, condamna Sébastien Ajavon à 20 ans de prison, mais par contumace, le concerné ayant pris le large quelques semaines plus tôt pour s’installer en France où il vit depuis.
Reste à savoir si en 2021, les urnes se prononceront en faveur de la prédiction de Sébastien Ajavon ou si au contraire Patrice Talon sera reconduit à la tête du pays. Pour l’heure, le Président béninois maintient encore un certain suspens autour sa candidature, même si tout indique que l’envie de briguer un nouveau mandat ne lui manque pas.