Bénin : en direct sur le net

Vous voulez avoir des nouvelles fraîches du Bénin, alors cliquez maintenant sur Golfe FM.

La radio béninoise Golfe FM diffuse en direct sur le Web depuis Cotonou. Notamment, des bulletins d’informations en fon et yoruba, deux langues dont l’usage est fortement répandu au Bénin. Une initiative sympathique pour tous ceux qui désirent recevoir des informations de première main aux couleurs locales : du plus nostalgique à l’auditeur indifférent.

L’actualité béninoise est distillée sur Golfe FM au travers d’une grille de programme variée dont la particularité vient de bulletins d’information trilingues. Avec deux tiers du contenu informationnel en fon et yoruba, la radio ne fait pourtant pas dans l’inédit. Le principe fait son chemin et a été adopté par d’autres radios. Pour preuve, Canal Afrique, une radio panafricaine, fait place dans sa programmation à des langues d’Afrique australe comme le swahili.

S’ouvrir à d’autres langages, d’autres horizons

Le fon est la langue traditionnelle la plus parlée au Bénin. Le yoruba, importée de chez le voisin nigérian, qui abrite l’important groupe ethnique du même nom, a aussi une place de choix dans le paysage linguistique béninois.

A l’instar des médias traditionnels, certaines radios africaines semblent y voir un autre moyen de contenter un auditoire autrement délaissé et arrosé de langues officielles. Mais Monsieur-tout-le-monde n’est pas encore concerné car Internet en Afrique ne reste encore accessible qu’à une élite. « L’élite  » doit cependant être heureuse que ses langues traditionnelles soient reprises sur un médium qui se veut transnational.