Bénin : 7 nouveaux cas d’infection au Coronavirus annoncés le 1er avril, mauvais poisson d’avril ?

Affiche Coronavirus Benin

Non, ce n’est pas un poisson d’avril même si le souhait était qu’il en fut un. Lors d’un point de presse, le mercredi 1er avril 2020, le ministre béninois de la Santé a annoncé que 7 nouveaux cas de Coronavirus ont été détectés. Cela fait plus que doubler le nombre de cas confirmés au Bénin et le porte officiellement à 13.

Après une annonce aux médias, quelques heures plus tôt, le ministre béninois de la Santé a annoncé officiellement la détection de 7 nouveaux cas de personnes infectées par le Coronavirus. Il s’agit essentiellement de personnes revenues de l’étranger et mises en quarantaine systématiquement depuis leur arrivée sur le territoire béninois, comme décrété par le gouvernement. D’autres s’étaient mis en auto-isolement. Au total, ce sont désormais 13 cas de personnes testées positives au Covid-19 qui sont officiellement recensés au Bénin.

Le ministère de la Santé prévient

Le ministère de la Santé a précisé que l’augmentation à 13 du nombre de personnes infectées est le fait du non-respect des principes établis pour les personnes en auto-isolement. Le communiqué précise que des Béninois et des étrangers résidant au Bénin hébergent des personnes revenues de l’étranger, violant ainsi les recommandations du gouvernement. La plupart de ces voyageurs ne respecteraient donc pas les mesures d’auto-isolement imposées et font courir aux populations béninoises le risque de contamination.

https://twitter.com/gouvbenin/status/1245413402496950272

La population béninoise appelée à plus de vigilance

Le ministre de Santé appelle la population à redoubler de vigilance et à respecter l’observance stricte des mesures gouvernementales prescrites pour freiner la propagation du Covid-19 au Bénin. Deux numéros verts ont été fournis pour signaler toute personne entrée sur le territoire national après un voyage à l’étranger et qui ne respecterait pas les mesures d’auto-isolement.

La responsabilité du gouvernement

Plusieurs voix s’élèvent pour critiquer l’attitude du gouvernement béninois dans l’application qu’il fait des mesures de quarantaine obligatoires. Dans un contexte de risque sanitaire aussi élevé, les voyageurs ne devraient pas avoir le choix de la quarantaine ou de l’auto-isolement. Ces nouveaux cas auraient pu être évités si les mesures avaient été strictes pour n’importe quel voyageur.

Malheureusement, ce revirement intervient alors que 12 communes béninoises vivent depuis le lundi 30 mars en isolement, conformément au décret présidentiel du 23 mars. Une mesure qui n’a fait son effet que les deux premiers jours. Depuis le mercredi 1er avril, les populations béninoises semblent avoir repris leurs vieilles habitudes, sans prendre en compte la menace.

L’annonce de l’augmentation du nombre de cas suffira-t-elle à déclencher un réveil au sein de la population qui ne semble pas encore prendre la mesure du danger ?