Benedita da Silva — Mini Biographie

La vie de Benedita da Silva est un exemple de foi et de détermination fondées sur l’auto-estime de celle qui connait l’importance (l’extension) de sa propre valeur et de celle de sa race.

Des qualités qui, en plus d’une capacité innée à faire de la politique qu’elle a perfectionnée par des années d’expérience, sont les grandes armes avec lesquelles Benedita a dessiné une trajectoire politique rare. Elle avait pourtant tout pour connaitre un autre destin. Qui aurait pu, en fin de compte, oser parier sur la réussite future de cette fille noire née le 11 mars 1942 dans la favela de Praia do Pinto à Rio de Janeiro – Brésil ?

À l’âge de 40 ans, elle fait une formation en Études Sociales et en Services Sociaux. En 1982, elle devient la première femme noire à siéger au sein du Conseil Municipal de la ville de Rio de Janeiro. Et elle ne s’arrêta pas là.

Elle fut élue Députée Fédérale à deux reprises. Au cours de son premier mandat, dans le cadre de la réforme de la Constitution du Brésil, Benedita da Silva a obtenu le droit pour les prisonnières de rester avec leurs enfants pendant la durée de l’allaitement.

En tant que Députée Fédérale, elle a été l’auteure de 84 projets de lois de grande importance pour la population. Son action a permis d’ écrire l’histoire récente du pays.

En 1994, Benedita da Silva est élue par un nombre de votes significatif (2.248.861 votes). Elle est la première femme noire à entrer au Sénat Fédéral, le plus haut niveau du Pouvoir Législatif brésilien. Quelques années plus tard, Benedita quittera le Sénat pour briguer le poste de Gouverneur de l’État de Rio de janeiro, dans le cadre d’une alliance politique inédite réunissant tous les partis progressistes du pays.

Élue Vice-Gouverneur de l’État de Rio de Janeiro, elle mena tous les projets sociaux du gouvernement. En 2002, suite à la démission du gouverneur d’alors, Benedita da Silva prend la tête de l’ Exécutif, devenant ainsi la première femme noire gouverneur d’un État (au Brésil).

En 2003, nommée par le Président Luís Inácio Lula da Silva, elle occupe le portefeuille du Ministère de l’Assistance Sociale.

 Actuellement, elle travaille à la création de la Fondation BENEDITA DA SILVA qui a pour objectif de promouvoir l’inclusion sociale des familles en partenariat avec les institutions publiques et privées.

 Invitée par le Gouverneur élu Sérgio Cabral à occuper le portefeuille de l’Action(*) Sociale et des Droits Humains, Benedita da Silva a accepté le challenge et se prépare à faire la preuve que sa sensibilité sociale, son expérience politique et administrative peuvent contribuer au succès des programmes sociaux .

(*) Si son blog utilise l’expression Action Sociale , le site du gouvernement de Rio de Janeiro utilise le libellé Assistance Sociale (Sécrétaire d’État à l’Assistance Sociale et aux Droits Humains – SEASDH)