Ban Ki-moon dénonce les attentats d’Alger

Le secrétaire générale des Nations unies Ban Ki-moon s’est rendu mardi à Alger, où un double attentat a coûté la vie à 37 personnes, le 11 décembre dernier, indique Le Nouvel Obs. Après un entretien en tête à tête avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika, M. Ki-moon est allé au siège de la représentation onusienne à Alger visée par l’une des voitures piégées. Interrogé sur le double-attentat, le secrétaire général des Nations unies a affirmé que « le terrorisme n’était jamais justifiable et qu’il devait être condamné au nom de l’humanité et au nom de la communauté internationale ».