Balance commerciale excédentaire en Algérie grâce au pétrole

Les exportations algériennes se portent bien. Le pays a dégagé un excédent commercial de 3,93 milliards de dollars (2,77 milliards d’euros) en janvier et février, en hausse de 36,09% par rapport à la même période de 2010, lit-on lundi dans Les Echos. Cette performance est due essentiellement à la vente des hydrocarbures qui se montent à 10,47 milliards de dollars US (7,3 milliards d’euros) durant les deux premiers mois de l’année et représentent 98% du total des exportations. Pour la même période, l’Algérie a importé pour 6,54 milliards de dollars (4,62 milliards d’euros), contre 6,4 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros) pour les mêmes périodes, en hausse de 2,22%.