Assaut djihadiste contre port Mocimboa : le Mozambique timidement soutenu par l’Afrique Australe.

Après que le port de Mocimboa da Praia a été pris récemment par des djihadistes, les pays de l’Afrique Australe sont venus en aide, timidement au Mozambique.

Il y a quelques jours seulement, des djihadistes s’emparaient de l’important port Mocimboa da Praia, dans le nord du Mozambique, riche en gaz, après une série d’attaques dans cette région, selon un site d’information local. Une information que confirmait une source militaire à l’AFP, précisait RFI.

« Le port Mocimboa da Praia a été pris par des terroristes à l’aube », avait indiqué le site Moz24Horas, information confirmée à l’AFP par une source militaire qui avait indiqué que « Mocimboa da Praia est tombé » aux mains des djihadistes.

Après cette attaque, les pays de la Communauté de développement des Etats d’Afrique australe (SADC) ont exprimé, lundi 17 août 2020, un soutien timide au Mozambique. Dans un contexte fortement marqué par la propagation du Coronavirus, ce 40ème Sommet des chefs d’Etat de cette partie de l’Afrique s’est tenue de façon virtuelle.

La quinzaine de chefs d’Etats ayant pris part à ce sommet a exprimé son engagement et sa volonté à soutenir le Mozambique dans le combat contre le terrorisme, sans fournir de précisions sur comment l’aider à faire face aux attaques meurtrières des djihadistes. Pour sa part, le Président tanzanien John Magufuli a plus parlé de Coronavirus, qualifié la pandémie de défi majeur et demandé à la région de travailler ensemble pour relever ledit défi. Le Mozambicain Filipe Nyusi a pris la présidence rotative de la SADC. Le prochain sommet est prévu au Malawi, en août 2021.