Après l’attaque contre Fally Ipupa, Debordo envoie Koffi Olomidé à la retraite

Koffi Olomidé et Debordo (27 oct 21)
Koffi Olomidé et Debordo

Le chanteur ivoirien de coupé-décalé, Debordo Leekunfa, a envoyé un message fort à la légende de la rumba congolaise, Koffi Olomidé, 65 ans, qui traverse certainement le moment le plus sombre de sa vie. Pour cause, sa condamnation en appel pour 8 ans de prison ferme par le tribunal de Versailles, pour agressions sexuelles et séquestration. Debordo a ainsi demandé au «Grand Mopao» de ranger le micro et de quitter la scène musicale.

Après Fally Ipupa, Debordo Leekunfa sonne la charge contre la légende vivante de la rumba congolaise, Koffi Olomidé, qui traverse un moment très difficile, avec les chefs d’accusations qui pèsent contre lui auprès du tribunal correctionnel de Versailles. Cette fois, c’est à travers une chaîne YouTube congolaise que Debordo a lâché une bombe au sujet de Koffi Olomidé. D’après le chanteur ivoirien de coupé-décalé, Koffi Olomidé n’a plus d’énergie.

«Koffi Olomidé a vieilli, il a déjà montré la route, il est temps de laisser la musique. Pour terminer en beauté, le vieux peut se lancer dans des parrainages parce que tu n’as plus d’énergie tu es aux abois», a indiqué Debordo Leekunfa, qui ne se fait jamais prier pour dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Il faut savoir que Koffi Olomidé est l’un des musiciens les plus âgés en activité sur le continent avec ses 65 ans, devant Youssou Ndour (62 ans) et Angélique Kidjo (61 ans).

À rappeler que Debordo Leekunfa faisait partie des invités du concert de Koffi Olomidé, qui devait avoir lieu à Paris La Défense Arena, le 27 novembre prochain. Aux dernières nouvelles, l’événement a été annulé par les responsables de la salle U-Arena, pour raison sanitaire liée à la pandémie de Coronavirus. Mais, Koffi Olomidé vient également de se faire condamner en appel pour 8 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Versailles.

A lire : Debordo Leekunfa règle ses comptes avec Fally Ipupa