Anonymous secoue Ennahda

Anonymous, les célèbres pirates informatiques, ont récupéré et publié des données concernant Ennahda et Hamadi Jebali, le Premier ministre tunisien. L’objectif est de pousser Ennahda a plus de transparence et de respect des droits de l’homme.

Anonymous Tunisia, des pirates se revendiquant du célèbre groupe de hackers Anonymous ont revendiqué les attaques informatiques contre Hamadi Jebali, le Premier ministre tunisien et plusieurs membres d’Ennahda. Ils ont récupéré de nombreuses données personnelles, type email, afin de faire pression pour un plus grand respect des droits de l’homme : « Gouvernement tunisien, nous avons gardé une très grande partie de vos données secrètes. Si vous ne voulez pas les voir publiées sur internet nous vous demandons de rester à la hauteur de vos compétences, d’éviter la censure sur internet et de respecter les droits de l’homme ainsi que la liberté d’expression en Tunisie », a déclaré le groupe sur la page facebook.

Anonymous

Parmi ces documents d’Ennahda, certains sont personnels, d’autres sans intérêts, et d’autres encore confidentiels. On y trouve « des transactions bancaires, des adresses email de certains ministres, ainsi que des négociations avec des réseaux islamiques d’Algérie, leur surveillance extrême sur la presse & l’opposition et des rapports détaillés sur les opposants.

Nous gardons encore des données sécrètes à leur propos et nous sommes prêt à les publier au grand jour
».

« Quelques-uns des mails sont véritables, mais la plupart des données ont été truquées », a répondu Nejib Gharbi, le porte-parole d’Ennahda.

Pour suivre Anonymous Tunisia, trois pages sont possibles :

 https://www.anonymous-tunisia.org/

 http://www.facebook.com/Anonymooz

 http://www.facebook.com/TheAnonymousTN