Angola : premier Forum Panafricain pour la culture de la paix à Luanda

La première édition Biennale Luanda-Forum panafricaine pour la culture de la paix a lieu en Angola, du 18 au 22 septembre. Cette édition réunit les acteurs et des partenaires d’un mouvement qui œuvre pour la consolidation de la paix et la prévention des violences et conflits.

Cette première édition de la Biennale s’inscrit dans la stratégie opérationnelle de l’UNESCO pour la Priorité Afrique dont le but est d’apporter des réponses africaines aux transformations qui affectent leurs économies et leurs sociétés. Ce congrès international intra-africain favorisera la diversité culturelle.

Ainsi, trois axes serviront de pilier durant cet échange. Le Forum des partenaires, le Forum des jeunes, le Forum des idées, le Forum des femmes et le Festival des cultures. Afin d’atteindre l’objectif fixé par le Biennale Luanda, le Forum des partenaires se charge de la construction de la démocratie en Afrique en se basant sur les valeurs humanistes, sociales, culturelles et économiques durables.

Le Forum des idées se charge de construire et de rendre la paix pérenne en abordant les questions relatives aux réfugiés, aux rapatriés ; de la prévention des violences ou conflits autour des ressources naturelles transfrontalières. Pour sa part,, le Forum des jeunes permettra d’aborder les questions liées aux jeunes, à la créativité, l’entrepreneuriat et l’innovation. Le Forum des femmes évoquera le rôle des organisations des femmes en vue de partager les pratiques susceptibles de réduire la vulnérabilité des filles, des femmes et les violences.

Lors de la conférence d’ouverture qui a lieu le mercredi 18 septembre à Luanda, Audrey Azouley, ancienne ministre de la culture française et désormais directrice de l’Organisation des Nations unies pour l’Education la Science et la Culture (UNESCO), a affirmé que « la culture de la paix ne se décrète pas », car il n’est pas seulement question de paix, mais aussi de la préservation des cultures.