Angleterre : Mahrez récupère près de 132 millions volés


Lecture 2 min.
Riyad Mahrez
Riyad Mahrez

L’ailier international algérien, Riyad Mahrez, peut s’estimer heureux d’avoir récupéré la somme astronomique qu’il lui a été volé, en 2017. La police britannique a réussi un vaste coup de filet en mettant la main sur le fraudeur en question. Il s’agit de C.M, un conducteur de chariot élévateur âgé de 32 ans. Le capitaine des Fennecs a retrouvé 200 000 euros (131,4 millions FCFA).

Trois ans après avoir été victime d’arnaque, le capitaine de l’équipe d’Algérie de football récupérera, dans les prochains jours, la somme qui lui appartient, selon le quotidien arabophone Ennahar. Elle s’élève à 200 000 euros (131,4 millions FCFA). Comme le dicte la loi britannique, la banque avec laquelle le talentueux gaucher a un engagement se retrouve dans l’obligation de l’indemniser. Le coût d’indemnisation est estimé à 203 177 euros (133,5 millions FCFA).

L’escroc, quant à lui, sera passible d’une lourde sanction. C.M est ainsi condamné, pour fraude, à 3 ans et 8 mois de prison ferme. Lors de sa garde à vue, l’auteur présumé de l’infraction avait reconnu les faits qu’il a commis. Face aux éléments dont disposait la police, le fraudeur avait admis avoir vécu une vie de star, digne de s’en souvenir, pendant cinq semaines avant que Riyad Mahrez s’en aperçoive et décide de bloquer sa carte bancaire.

Entre vacances de Luxe en Europe, vêtements de marque, soirées VIP, l’inculpé avait dépensé plus de 175 000 Livres Sterling (133,5 millions FCFA) sur la carte de paiement du champion d’Afrique en titre. Il semble intéressant de rappeler que ce n’est pas la première fois que le dribbleur des Citizens est victime de vol.

En effet, Riyad Mahrez avait subi un cambriolage à domicile, l’année dernière. Des voleurs se sont introduits chez lui, dans son appartement situé à Manchester. Ils ont pillé trois montres de luxe d’une valeur de plus de 330 000 euros (216,8 millions FCFA)

Les cambrioleurs ont profité de son absence pour notamment faire main basse sur plus de 55 000 euros (36,1 millions FCFA) en espèces. Sans oublier les bijoux et maillots de football rares d’une valeur allant jusqu’à 166 000 euros (plus de 109 millions FCFA) qui ont été dérobés chez lui, plus exactement en mai 2020.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter