Algérie : rassemblement à Tizi Ouzou en hommage à Hervé Gourdel

Un rassemblement a eu lieu ce jeudi à Tizi Ouzou pour rendre hommage à Hervé Gourdel, assassiné ce mercredi par un groupe terroriste algérien.

Plusieurs dizaines de personnes, dont des étudiants et des militants du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), se sont rassemblés ce jeudi à Tizi Ouzou afin de rendre hommage à Hervé Gourdel. Ce dernier avait été kidnappé dans la région de la Kabylie dimanche dernier puis assassiné ce mercredi par la nébuleuse Jund Al Khilafah, désormais branche locale de l’Etat islamique (EI).

Les manifestants s’étaient rassemblés dès 11 heures ce jeudi matin devant l’entrée de l’université de Tizi Ouzou. Certains brandissaient des photos du défunt ainsi que des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Hommage à Hervé Gourdel ». Des jeunes ont allumé des bougies dédiées à sa mémoire. Deux manifestants ont tenu une large banderole sur laquelle était écrit : « Halte aux kidnappings et à l’insécurité en Kabylie ! », pour dénoncer les nombreux actes d’enlèvement perpétrés dans la région depuis 2005.

Au-delà de la région kabyle, c’est toute l’Algérie qui est profondément choquée par ce que la presse locale décrit comme étant un « acte ignoble ». « Les terroristes qui ont commis cet acte infâme veulent salir la Kabylie et l’Algérie. Nous condamnons fermement cette sale besogne perpétrée par des criminels qui sont étrangers à la région. Nous sommes ici pour nous recueillir sur sa mémoire et présenter nos condoléances à sa famille », a clamé un jeune manifestant à travers d’un mégaphone, rapporte El Watan. « Plus de 80 kidnappings ont été enregistré dans la wilaya de Tizi Ouzou et aucune affaire n’a été élucidée jusqu’à aujourd’hui », renchérit un autre.

Hervé Gourdel, 55 ans, avait été enlevé dimanche en Kabylie, à l’Est d’Alger. Ce guide de haute montagne avait été kidnappé lors d’un trekking à Tizi N’Koulal.