Algérie : Point Afrique ouvre un vol direct pour Djanet !

Djanet par Sébastien Cailleux

Point-Afrique : l’épopée aérienne continue ! Le 17 décembre 2022 un nouveau vol pour Djanet poursuivra la grande idylle-épopée entre la compagnie Point Afrique et le Sahara ! Une aventure qui dure depuis plus d’un demi-siècle et qui s’enracine dans les convictions et les engagements d’une personnalité hors du commun à la ténacité légendaire : Maurice Freund…  Prochaine étape de ce déploiement au Sahara : Djanet, la destination algérienne qui s’ouvre le 17 décembre 2022 ! 

Un peu d’histoire : en 1965, l’association « Le Point Mulhouse » est créée par une bande de copains en Alsace. Elle affrète des vols vers l’Afrique, l’Inde ou l’Amérique du Sud auprès de compagnies charters  jusqu’en 1976 où l’association va créer une compagnie charter long courrier. La compagnie « Point-Air » débarque en 1981.

Extrait de l’article paru dans le journal « Le Monde » le 4 décembre 1987 : « Point Air, c’est le Point Mulhouse, et le Point Mulhouse c’est un curieux mélange de passion pour le voyage et le tiers-mondisme concocté dans une communauté alsacienne née de chantiers de jeunes dans les Vosges et en Inde. […] Maurice Freund : « volonté de combattre les abus, de traquer l’injustice, de défier les plus forts pour promouvoir un autre type de tourisme et de relations avec le tiers-monde.  »  » Mais, écrit-il, les charters ne constituent pas une fin en soi. Ils ne sont qu’un moyen au service d’une politique plus large et ambitieuse visant à instaurer des échanges justes et uniques pour les biens comme pour les personnes (…). Cette réalité me fait espérer que demain le ciel sera libre… ».

Voler « solidaire » et « durable » vers Djanet

Depuis 1995 et la création de la coopérative du Point-Afrique, les activités se sont recentrées sur l’Afrique de l’Ouest. Point-Afrique a pour objectif de maintenir des liaisons aériennes aux prix les plus bas possible en direction du Sahara dans le but de créer des flux touristiques suffisants pour amorcer le développement local.

Cela a été le cas des destinations comme Gao, Atar, Tamanrasset, Mopti, Agadez, Niamey mais aussi Bamako, Ouagadougou, Cotonou, Ghardaïa (Algérie) et enfin Djanet ! L’enjeu est double, il ne s’agit pas seulement de créer une offre touristique, mais aussi de permettre aux communautés sahariennes établies en France de conserver le lien social avec leurs familles restées là-bas.

Face aux situations de crise qui se sont développées dans certaines régions du Sahara, Point-Afrique a maintenu, autant qu’il était possible, son offre aérienne alternative. L’objectif est de permettre aux populations des pays et régions concernées de ne pas être coupées du monde. L’ouverture de la ligne vers Djanet constitue cet hiver une chance magnifique pour tous les amoureux du désert algérien : en toute sécurité, et à prix cassé, à partir du 17 décembre, ils ont la possibilité d’atterrir au cœur du Sahara algérien. Une chance à ne rater pour rien au monde.

Lire aussi le portrait de Maurice Freund