Algérie : les visites de nouveau autorisées pour les familles des prisonniers

La pandémie de Covid-19 a des répercussions jusque dans les prisons algériennes où les visites sont interdites pour des raisons sanitaires depuis le mois de mars. 

Afin d’endiguer la propagation du virus de nombreuses familles dont celles des détenus d’opinion, pour lesquels nous avons toujours une pensée émue, n’ont pas pu rendre visite à leurs proches incarcérés. Cette interdiction sera officiellement levée à partir du 1er septembre. Cette décision a été annoncée hier, dimanche 30 août, par le ministère algérien de la Justice.
Dans une note d’instructions aux structures carcérales, leur ministère de tutelle annule l’interdiction des visites mais impose tout de même la mise en place d’un protocole sanitaire. Le département de Belkacem Zeghmati rappelle la nécessité de respecter les gestes barrière : pas plus de deux personnes par salle, respect de la distanciation sociale et port du masque obligatoire. Il faut espérer que la réouverture des visites redonnent un peu d’espoir, à la fois aux détenus, mais également à leurs familles.
En Algérie, le bilan des nouveaux cas de Coronavirus enregistré durant les dernières 24 heures, ce 30 août, fait état de 364 nouvelles contaminations. Ce qui porte à 44 146 le nombre de personnes contaminées au Coronavirus dans ce pays d’Afrique du Nord. Dans le même temps, 261 guérisons et 10 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures. Ce qui porte le nombre de personnes rétablies à 30 978, contre 1 501 décès dus au Covid-19.
Voici la liste des nouveaux contaminés par wilaya
  • Blida : 70 nouveaux cas
  • Boumerdès : 70 nouveaux cas
  • Batna : 50 nouveaux cas
  • Alger : 43 nouveaux cas
  • Béjaïa : 39 nouveaux cas
  • Tizi Ouzou : 28 nouveaux cas
  • Oran : 25 nouveaux cas