Algérie : l’armée abat trois terroristes à l’Est d’Alger

L’armée algérienne a annoncé avoir abattu, lors d’une opération militaire, trois terroristes dans la région de Skikda, à quelque 500 km à l’Est d’Alger.

En Algérie, trois islamistes armés ont été abattus par l’armée lors d’une opération de ratissage près de la localité de Kerkra, dans la région de Skikda.

Dans un communiqué, le ministère algérien de la Défense a indique que plusieurs fusils d’assaut de type Kalachnikov, des munitions et des téléphones portables ont été saisis. Depuis quelques semaines, l’armée effectue une vaste opération de ratissage dans les régions sahariennes, notamment celles proches de la frontière libyenne.

Ces opérations se soldent souvent par des affrontements entre les groupes armés et les forces armées algériennes entraînant des pertes en vies humaines, notamment chez les soldats. Selon un bilan du ministère algérien de la Défense, en 2015, l’armée a mis hors d’état de nuire 145 terroristes. Parmi ces terroristes, 109 ont été tués, le reste (36) arrêtés.

Toujours en 2015, l’armée a saisi une importante quantité d’armes et de munitions. Parmi les armes saisies « figurent 105 unités de type Kalachnikov, 21 pistolets automatiques, 237 fusils, 8 lance-roquettes, 5 lance-roquettes de fabrication traditionnelle ainsi qu’une quantité considérable de toutes sortes de munitions dont 182 bombes artisanales, 132 mines et cinq roquettes », avait indiqué un communiqué du ministère du 28 décembre 2015.