Algérie-Grand froid : un nouveau mort, la population en colère

L’Algérie est toujours en alerte « Grand froid ». Le pays s’organise tant bien que mal pour se protéger de cette vague de froid survenue il y a maintenant une semaine. Mais les habitants sont exaspérés par le gouvernement qui ne s’était pas préparé pour surmonter cette épreuve. Le manque de moyens est largement ressenti dans les communes. Des Algériens en colère ont bloqué par endroits des routes, explique la presse locale. Le nombre de victimes directes et indirectes suite aux intempéries est d’au moins 46 morts et un nouveau décès a été signalé ce samedi. De fortes chutes de neige sont prévues dans le centre l’est du pays.