Algérie : arrestation de l’auteur des menaces contre les manifestantes

La police de Grande Bretagne

L’auteur des menaces contre les manifestantes en Algérie, qui avait posté une vidéo sur Facebook appelant les hommes à verser de l’acide sur les femmes qui participent aux marches du vendredi, a été interpellé.

La police britannique a procédé à l’arrestation de l’auteur des menaces contre les femmes qui manifestaient en Algérie pour exiger le départ d’Abdelaziz Bouteflika et de son régime. L’internaute, par le canal de Facebook, depuis la Grande-Bretagne où il s’est installé, a posté une vidéo dans laquelle il appelait les hommes à verser de l’acide sur les femmes qui prenaient part aux marches du vendredi.

« Suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux comportant des menaces à l’encontre de nos concitoyennes, le parquet de la République près le tribunal de Sidi M’hamed, sur autosaisine, informe l’opinion publique qu’une enquête a été ouverte sur ces faits qui revêtent un caractère pénal exposant son auteur à des poursuites judiciaires », avait indiqué un communiqué du tribunal.

Après avoir essuyé une série d’insultes et d’injures de toutes sortes, en plus de critiques sur les réseaux sociaux, les unes plus acerbes que les autres, l’auteur des menaces s’était excusé pour les propos tenus à l’encontre des femmes. Cela n’a pas convaincu le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, qui s’était autosaisi. Démarche qui a donc abouti à son arrestation.