Algérie : 14 morts et 1130 blessés en une semaine

Les fêtes de fin d’année 2020 sont entachées d’accidents mortels en Algérie. Déjà 14 personnes ont perdu la vie et plus de 1 130 autres ont été blessées dans des accidents de la route, durant la semaine du 20 au 26 décembre 2020, à travers le territoire national algérien, a indiqué, hier mercredi, un communiqué de la Protection civile.

La route continue de faire de nombreuses victimes en Algérie, en cette fin d’année 2020. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Djelfa avec trois (3) personnes décédées et 27 autres blessées prises en charge par les secours de la protection civile, puis évacuées vers les structures hospitalières suite à 19 accidents de la route, précise la même source notant que « durant cette période 1724 interventions ont été effectuées suite à 1016 accidents de la circulation ».

Le bilan général des victimes de la circulation routière, fait déjà état de 14 personnes mortes et plus de 1130 autres, durant la semaine du 20 au 26 décembre 2020, à travers le territoire national algérien, a indiqué, hier mercredi, un communiqué de la Protection civile.

En ce qui concerne les activités de lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, les unités de la Protection civile ont effectué 322 opérations de sensibilisation à travers 48 wilayas (une division administrative qui existe dans plusieurs pays à majorité musulmane, ndlr), pour rappeler aux citoyens la nécessité du respect du confinement et les règles de la distanciation sociale.

Ainsi, 312 opérations de désinfection générale ont été effectuées à travers 48 wilayas, ces opérations ont touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles, mobilisant pour les deux opérations, 1 536 agents, 214 ambulances et 161 engins d’incendies.