Al Ahly au bout du tunnel

Le champion d’Afrique en titre, le National Al Ahly du Caire, engrange enfin des points. Pour leur troisième sortie dans la Ligue des champions, les Egyptiens ont battu le Tout Puissant Mazembé de Lubumbashi 1 but à 0 ce week-end au Caire.

Qu’elle fut longue, la traversée du désert pour le National Al Ahly du Caire. 180 minutes, 0 point, trois buts encaissés, un seul marqué. Cela frisait le ridicule pour un champion d’Afrique en titre. La troisième sortie des Cairotes a finalement été la bonne. Une victoire 1 but à 0 contre le leader du groupe B le Tout Puissant Mazembé de Lubumbashi. Un succès, acquis certes sur la plus petite des marges (1-0), mais qui relance les poulains du coach Jo Bonfrere dans la course aux deux tickets de demi-finalistes de la Ligue des champions de la Caf (Confédération africaine de football).

La Jeanne d’Arc maudite à Dakar

Comme à Rabat, face au Raja, il y a deux semaines, l’homme providentiel des champions d’Afrique se nomme Ahmed Bilal. Profitant d’un relâchement de marquage de la défense congolaise sur lui à la 48ème minute, il trompe d’un tir tendu Kidiaba Muteba, le portier du TP Mazembé. Malgré un pressing très haut des Congolais, le National Al Ahly réussit à préserver son avance d’un but. Un match gagné aux forceps qui permet aux Egyptiens d’entretenir l’espoir d’une qualification pour les demi-finales.

Un espoir qui s’amenuise de jour en jour pour les Sénégalais de la Jeanne d’Arc. Les Dakarois ont à nouveau été battus sur leur propre pelouse ce week-end. Après les Congolais du TP Mazembé (0 but contre 1), lors de la seconde journée, ce sont les Rajaouis qui sont venus infliger une leçon d’humilité aux équipiers de Kalidou Cissokho. Score de la partie : 1 but contre 2. Les deux buts de Raja de Casablanca ont été inscrits par Hicham Aboucherrouane à la 12ème et 42ème minute. La Jeanne d’Arc a réduit la marque peu avant la mi-temps par César Da Costa.

Asec d’Abidjan dos au mur

Parcours en dents de scie pour les Ivoiriens de l’Asec d’Abidjan. On les croyait intouchables, après le cinglant 5 buts à 0 infligé aux Mozambicains de Costa Do sol, il y a 15 jours. C’était sans compter sur l’opportunisme des joueurs de l’Espérance de Tunis. Deux buts de Chaâbani (53ème mn) et Badra (65ème mn) sur balles arrêtées ont désillusionné les Mimos d’Abidjan. Cette seconde défaite en trois journées met les Ivoiriens dos au mur dans la course au sprint final. Désormais pour l’Asec Mimosas, ça passe ou ça casse.

L’espoir est définitivement cassé pour Costa Do sol de Maputo. Trois matches et troisième défaite ce dimanche pour les Mozambicains. Ils ont été battus à nouveau à Maputo 2 buts à 0 par le Zamalek du Caire. Abdelhalim Ali (61ème mn) et Walid abdelatif (67ème mn) sont les buteurs de la rencontre. Grâce à ce succès, les Egyptiens consolident leur place de leader du groupe A. Du côté mozambicain, sauf miracle (gagner tous les trois matches restants), la messe est dite.

Classement à l’issue de la 3eme journée de la ligue des Champions de la Caf

Groupe A

1er Zamalek Caire 7 points

2e Espérance Tunis 7 pts

3e Asec Abidjan 3 pts

4e Costa Do sol Maputo 0 pt

Groupe B

1er TP Mazembé Lubumbashi 6 pts

2e Raja Casablanca 6 pts

3e Jeanne d’Arc Dakar 3 pts

4e National Al Ahly Caire 3 pts