Akon à Conakry, l’unité africaine en point de mire !

Depuis quelques jours l’artiste Alioune Badara Thiam alias Akon a entrepris une tournée sur 9 pays en Afrique dans un projet dénommée « Akon Lighing Africa Project. ». Le 12 et 13 février dernier, il était dans la capitale à Conakry.

(De notre correspondant à Conakry)

Il a mis à profit l’occasion pour conférer avec les étudiants de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, en compagnie du tout nouveau Ministre de la jeunesse et de l’emploi Jeunes, Moustapha Naité.
L’artiste Alioune Badara Thiam alias ‘’Akon était à Conakry le 12 et 13 février dernier dans le cadre d’un projet dénommé ‘’Akon Lighing Africa Project’’.
Le Président Fondateur de ‘’ Give One Project’’, PDG de ADS Corporation, M Thione Niang, initiateur de ce projet a indiqué qu’il était là, Et d’ajouter : « Réveiller la jeunesse Africaine et réveiller le public de l’Afrique. L’Afrique va se développer de part sa jeunesse. On va développer notre continent ensemble».
Le fils de Marcus Garvey, qui accompagne Akon a affirmé que c’est important d’accompagner un homme comme Akon qui a compris sa responsabilité sociale et de comprendre ses responsabilités de revenir en Afrique et de redonner à son peuple africain sa lumière.

L’artiste Akon, très applaudi par les étudiants qui se sont fortement mobilisés, s’est dit très ému et a déclaré que c’était un grand jour pour lui. Et d’argumenter : « Aujourd’hui, c’est le commencement d’une nouvelle génération de la jeunesse africaine qui va prendre l’Afrique dans ses mains. Parfois, on oublie combien de fois nous avons du pouvoir sur le reste du monde entier. On oublie ce que l’Afrique a donné au monde entier. On ne peut pas arrêter dans le passé ce qui s’est passé chez nous, mais je suis sûre aujourd’hui qu’on peut prédire ce qui s’est passé chez nous dans le futur. Et c’est cette jeunesse qui va le faire. Il y a tellement de chose à faire. Et je suis optimiste. C’est cette génération qui a décidé de se prendre en charge et de ne pas attendre que d’autres viennent le faire à leur place. Notre problème en Afrique, c’est qu’on est dispersé. On doit s’unir.

Le Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune, Moustapha Naité a déclaré que la particularité de ce projet, c’est l’électrification du milieu rural. Et a révélé que l’artiste Akon est venu avec une proposition de préfinancement.