Aircop pour lutter contre le trafic de drogue en Afrique

Un projet pour contrer le trafic de drogues en Afrique occidentale où ont transité entre 30 et 100 tonnes de cocaïne en 2009, selon le Bureau de l’ONU pour les drogues et le crime (ONUDC). Aircop permettra d’établir des communications sécurisées pour échanger des renseignements entre le Brésil, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Nigeria, le Sénégal et le Togo dans une première phase, puis sera élargi à la Guinée et au Maroc. L’initiative a été lancée par l’ONUDC en collaboration avec l’Organisation mondiale des douanes et Interpol, rapporte Allafrica.