Air Algérie : incendie en plein vol

Le réacteur d’un avion d’Air Algérie assurant la liaison Alger-Beyrouth (Liban) a pris feu en plein vol.

Une catastrophe évitée de justesse en Algérie ! Ce dimanche 4 février 2018 au matin, le réacteur d’un avion d’Air Algérie, qui assurait la liaison Alger-Beyrouth, la capitale du Liban, a pris feu en plein vol.

Cet appareil de la compagnie Air Algérie a dû faire demi-tour. Les passagers du vol ont vécu des moments de frayeur. Le quotidien arabophone El Khabar rapporte que l’équipage de l’appareil a dû déclencher l’usage des masques à oxygène pour parer à une éventuelle pénétration de la fumée à l’intérieur de l’avion. Selon Algérie Focus, la peur des passagers s’est accentuée quand le commandant de bord a déployé les masques à oxygène.

Aussitôt l’incendie constaté, le commandant de bord a décidé de rebrousser chemin pour rentrer à Alger. Aucune victime n’a été enregistrée. Les incidents à bord des appareils de la compagnie nationale sont récurrents et il s’agit généralement d’incidents techniques, note une bonne partie de la presse de ce pays d’Afrique du Nord. Pour sa part, Algérie Focus évoque un état de pourrissement avancé de la flotte d’Air Algérie.

‘Air Algérie a été classée première compagnie en France en matière de ponctualité, avec un taux de 0% de retards sur ses vols au départ des aéroports de l’Hexagone, rappelle ObservAlgérie.