Aide au développement: l’Afrique délaissée par les pays riches

Les dirigeants des huit nations les plus industrialisées avaient promis, lors du sommet du G8 en 2005, de doubler leur aide au développement en faveur de l’Afrique d’ici 2010. Trois ans plus tard, les pays riches n’ont pas tenu leurs engagements: tel est le constat des experts de l’Africa Progress Report (APR) dans un rapport alarmiste publié lundi, indique Le Monde. A l’approche de la réunion, début juillet, du G8 au Japon, l’Africa Progress Report, comité présidé par l’ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, souhaite faire réagir les pays concernés et les pousser à honorer leurs promesses pour l’Afrique.