Agir pour Mada : La Réunion au chevet de Madagascar pour lutter contre la faim

L’extrême Sud de Madagascar, frappé par la sécheresse, la faim a fini de s’imposer, déclenchant une vague de solidarité, au niveau de La Réunion, où plusieurs associations ont lancé des appels de dons pour aider les populations à faire face à ce désastre. Une plateforme commune, Agir pour Mada, a été mise en place par ces associations pour recueillir les dons.

La population de l’extrême Sud de Madagascar, déjà très vulnérable en temps normal, est durement frappée par les effets de la pandémie du Coronavirus. La famine s’installe dans cette partie de la Grande Île. Pour limiter les dégâts, les secours et autres bonnes volontés s’active. Aucun apport ou soutien n’est à négliger.

Cette situation dramatique « émeut bien au-delà des frontières de Madagascar, en particulier la population réunionnaise, géographiquement proche et avec laquelle les liens sont très forts », indique la délégation du Secours Catholique à La Réunion, qui manifeste ainsi sa solidarité aux sinistrés économiques.

Ce samedi matin, informe Clicanoo, « une autre initiative prenait forme : celle du groupement associatif composé de l’Union Sportive Sainte Marienne, Agir pour Mada, la Fédération des Entités Œuvrant pour Madagascar (FEO) et la Maison Des Associations de Saint-Benoit ».

Avec ses partenaires locaux, Secours Catholique, outre le fait d’exprimer sa solidarité, propose un appel aux dons. Dons en renfort au « fonds d’urgence mis en place par le Secours Catholique-Caritas France au profit des populations en souffrance du grand Sud de Madagascar ».

Selon la délégation réunionnaise, « les fonds récoltés seront intégralement affectés au renforcement des actions d’urgence (sécurité alimentaire, eau-hygiène-assainissement et nutrition) constamment déployées par les partenaires du Réseau Caritas France dans l’extrême Sud de Madagascar ».