Afrique : le capital-investissement a le vent en poupe

Le capital-investissement (ou private equity) est devenu un mode d’investissement très prisé en Afrique, selon une étude de Capafrique, think tank indépendant spécialisé sur l’Afrique et le développement. Le document publié en mai fait état d’une hausse de 22% de ces fonds estimés à 3 milliards de dollars en 2007, par rapport à 2006. Les fonds d’investissement, souvent d’origine arabe ou américaine, sont intéressés par le fort taux de rentabilité de leurs investissements et les entreprises africaines, elles, satisfont leurs besoins de financement.