Afrique du Sud : un vol de bonbons provoque une émeute

Plusieurs personnes ont été blessées dans la nuit de mardi à mercredi, lors d’affrontements entre Sud-Africains et commerçants pakistanais, dans une township aux abords de Pretoria. Ces violences font suite à la mort d’un jeune présumé voleur de bonbons.

Des habitants d’une township en périphérie de Petroria ont attaqué, dans la nuit de mardi à mercredi, des commerces pakistanais. Les contestataires agissaient en représailles de la mort d’un jeune garçon tué par l’un de ces commerçants pour avoir, selon la police, volé des bonbons.

« La semaine dernière un garçon a été blessé par le propriétaire d’un de ces commerces étrangers. Il a été agressé par un commerçant pakistanais, apparemment pour avoir volé des bonbons et il est mort mardi à l’hôpital », a précisé la capitaine Marissa Van Der Merwe, à la presse.

La soirée de mardi a été particulièrement nourrie par des violences et des pillages. Pas moins de quinze magasins détenus par des Pakistanais dans le lotissement de Refilwe, près de Culliman, ont été vandalisés.

Alors qu’un des commerçants s’apprêtait à quitter les lieux à bord de son véhicule, celui-ci a tiré des coups de feu en direction de la foule. Plusieurs personnes, sans connaître le nombre exact, auraient été blessées et transportées vers les urgences.

Les conflits entre Sud-Africains et migrants sont récurrents dans le pays. Les étrangers sont parfois pris pour cible par les classes défavorisées qui tentent ainsi de justifier leurs problèmes économiques.