Afrique du Sud : un proche de Mandela désespéré de son état de santé

Denis Goldberg, ancien militant anti-apartheid, a rendu visite à Nelson Mandela la semaine dernière, et témoigne d’un état d’extrême faiblesse, sur les ondes de RFI. « Même s’il survit, comme pour tout le monde sa vie va prendre fin. Et je suis juste triste qu’il ait à vivre cela, être allongé dans un lit, se battre pour survivre. » Tout en espérant voir Mandela s’en remettre, il n’a pas caché qu’il était dans un état de désespoir, et qu’il faudrait d’un miracle pour voir Madiba tenir sur ses deux jambes. « S’il survit, j’espère qu’il va conserver une certaine qualité de vie, être capable de parler, de lire. J’espère vraiment que ça sera comme ça », poursuit-il. Ces propos interviennent, alors qu’on évoquait il y a quelques jours, les déclarations de l’avocat des Mandela, affirmant que la famille aurait envisagé sur les conseils des médecins, de débrancher les appareils qui le maintiennent en vie.