Afrique du Sud : place aux femmes dans l’économie numérique

Kholiwe Makhohliso

L’African Women in Digital Leadership est la nouvelle plateforme qui va être lancée en Afrique du sud pour permettre aux femmes de devenir des leaders dans l’économie numérique. Cette plateforme est le fruit de l’association de la société sud-africaine Smart Digital Solution, de l’African Management Institute et du Black Management Forum Sandton.

Ce ne sont pas seulement les femmes de l’Afrique du Sud qui vont bénéficier de cette plateforme, mais également celles d’autres pays africains, comme le Ghana, le Kenya, le Nigeria, le Rwanda, le Mozambique et la RDC. Son lancement est prévu pour le 6 février prochain à Rivonia, Johannesburg.

Selon Veronica Motloutsi, Présidente directrice générale de la société Smart Digital Solution, le numérique est un moyen donné aux femmes pour accéder à de nouveaux marchés et développer pleinement leur potentiel de façon autonome. Elle souligne que les technologies numériques donnent, entre autres, aux femmes un moyen de contourner certains des obstacles traditionnels à la mobilité culturelle.

Par ailleurs, elle ajoute que bien que le secteur des TIC accueille de plus en plus de femme, il est toujours dominé par les hommes. Cette situation peut être améliorée avec le nouveau programme African Women in Digital Leadership. D’ailleurs, l’un des objectifs de ce programme est de permettre aux femmes d’accéder aux nombreuses opportunités offertes par le numérique en matière d’entrepreneuriat tout en leur fournissant les compétences nécessaires pour être des vrais leaders à l’ère du numérique.

Le lancement de la plateforme verra la participation de nombreux conférenciers, dont Juanita Clark, directrice générale de FTTx, Sello Mmakau, directeur général de Afrocentric Technologies, ThaboNdlela, PDG d’Amani Business Solution ainsi que de Kholiwe Makhohliso, chef de pays de Software AG.