Afrique du Sud : Oscar Pistorius hospitalisé

Oscar Pistorius a passé la journée de samedi à l’hôpital après être tombé de son lit dans sa cellule de la prison de Pretoria.

Alors qu’il est incarcéré pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, l’ex-athlète paralympique Oscar Pistorius, après être tombé de son lit dans sa cellule de la prison de Pretoria, a passé la journée de samedi 6 août 2016 à l’hôpital.

Citant un détenu de la prison de Pretoria, l’hebdomadaire sud-africain City Press indique qu’Oscar Pistorius aurait été admis à l’hôpital après s’être intentionnellement taillé les veines des poignets. Le journal va plus loin, précisant que « deux gardiens qui connaissent l’aile médicale de prison ont indiqué que des lames avaient été trouvées dans la cellule de Pistorius au cours d’une fouille samedi après-midi ».

Pour sa part, Carl Pistorius, le frère d’Oscar, a indiqué dimanche après-midi sur la Toile qu’ils ont « vu Oscar et il va bien. Les articles disant qu’il a essayé de se faire du mal sont complètement faux et sensationnalistes (…). Il a simplement glissé dans sa cellule et s’est blessé. Rien de sérieux ».

Condamné en appel pour meurtre, Oscar Pistorius est de retour en prison depuis le 6 juillet et doit purger une peine de six ans. le champion paralympique est, selon les textes régissant le droit sud-africain, éligible à une libération conditionnelle après avoir purgé la moitié de sa nouvelle peine de prison, soit en 2019. Toutefois, jugeant sa condamnation « scandaleusement trop clémente », le parquet sud-africain a décidé, fin juillet, de faire appel.