Afrique du Sud : Nelson Mandela à nouveau hospitalisé

Hospitalisé dans la nuit de mercredi à jeudi, Nelson Mandela, ancien président sud-africain, fait encore parler de lui. La rechute de son infection pulmonaire inquiète son entourage

Nelson Mandela est à nouveau hospitalisé. L’ancien président sud-africain a en effet été transporté en soins intensifs dans la nuit de mercredi à jeudi suite à la rechute de son infection pulmonaire. La présidence sud-africaine confirme la nouvelle dans un communiqué adressé à la nation.

« L’ancien président sud-africain Nelson Mandela a été hospitalisé peu avant minuit. Les médecins s’occupent de lui et assurent qu’il bénéficie du meilleur traitement médical possible et de tout le confort », indique le communiqué.

L’hospitalisation de Mandela, icône de la lutte anti-apartheid, a suscité de nombreuses réactions. Jacob Zuma, actuel président de la république sud-africaine, demande des prières de la part du peuple sud-africain et du monde entier. Nelson Mandela serait toutefois arrivé conscient à l’hôpital.

Le peuple prie pour lui

« Nous appelons le peuple sud-africain et le monde entier à prier pour notre cher Madiba et pour sa famille. Nous avons une totale confiance dans l’équipe médicale. Nous savons qu’ils feront tout leur possible pour qu’il recouvre sa santé », a indiqué le président, cité par le Communiqué.

Pour le moment aucun détail n’est fourni sur le lieu d’hospitalisation de Nelson Mandela. La présidence joue la carte de la discrétion et appelle les médias sud-africains à respecter l’intimité de l’ancien président.

Une santé de plus en plus fragile

La santé du « Prix Nobel de la Paix » s’est considérablement dégradée ses dernières années. En mars dernier, il avait été brièvement hospitalisé pour un contrôle de santé. Son avocat, Georges Bizot, avait alors déclaré que son client commençait à avoir des trous de mémoire.

« Malheureusement, il oublie parfois que l’un ou l’autre sont décédés. Son visage exprime l’incompréhension quand on lui dit que Walter Sisulu ou d’autres ne sont pas de ce monde », raconte l’avocat.

Sa dernière longue hospitalisation qui a duré 18 jours remonte à décembre 2012. Cette hospitalisation était aussi liée à cette infection pulmonaire.

Nelson Mandela, président sud-africain de 1994 à 1999, vit aujourd’hui complètement retiré. Il partage son temps entre Johannesburg et Qunu (Sud), le village de son enfance. Il aura connu de nombreux ennuis de santé.

En 1988, alors qu’il était en prison, il avait souffert d’une tuberculose, maladie dont son père est décédé. En 2001, il avait été traité par radio thérapie pour un cancer de la prostate et avait déclaré l’année dernière à des journalistes qu’il était définitivement guéri.