Afrique du Sud : les politiques dans l’oeil de la webcam

Tout citoyen peut rêver de transparence chez les hommes politiques, mais aucun n’aurait pensé en voir un en direct sur Internet. C’est chose faite en Afrique du Sud, grâce à une parlementaire nommée Patricia de Lille qui a installé une webcam dans son bureau.

Une parlementaire du Parti du congrès panafricain, Patricia de Lille, a ouvert la voie à une nouvelle forme de  » visibilté  » de la chose publique, en installant une webcam au sein de son bureau. A chaque instant, les internautes peuvent surveiller le moindre de ses mouvements.

Patricia de Lille n’aurait pas raté cette occasion de montrer à ses concitoyens combien elle travaille dur pour protéger leurs intérêts. Elle est ravie que les internautes puissent voir quelle part joue son parti dans les débats parlementaires.

Al Gore en direct sur le Net

A l’origine de cette initiative : un site d’étudiants qui ont contacté de nombreux ministres sud-africains afin d’obtenir leur permission de filmer leurs activités. La mise en place de cette caméra a déjà fait des émules, puisque le candidat aux présidentielles américaines, Al Gore, a promis à ses partisans que s’il était élu, il installerait une de ces cameras dans le bureau ovale.

Patricia de Lille, nouvelle star politique du Web est persuadée que les images diffusées ne seront pas ennuyeuses. Malgré ses dires, une visite sur son site vous prouvera rapidement le contraire. Un bureau, Patricia et les gens qu’elle reçoit, c’est tout ce qui se donne à voir sur cette page.

L’ initiative donne tout de même à réfléchir sur la transparence des actes politiques. Un direct de M Mery révélant les dessous de table du RPR, ou de Monica Lewinsky dans le feu de l’action, ça fait rêver ou… cauchemarder. C’est selon.