Afrique du Sud : Kelly Khumalo responsable de la mort de Senzo Meyiwa ?

Le meurtre de Senzo Meyiwa et le mystère entourant ce qui s’est réellement passé, ce jour fatidique, pèsent sur des consciences depuis des années maintenant. Un rapport récent affirme qu’un « tueur à gages » présumé est responsable de la mort de l’ancien capitaine des Bafana-Bafana. Ce supposé « tueur à gages » aurait désigné Kelly Khumalo, comme la personne qui est derrière cette mort de l’icône du football sud-africain.

Kelly Khumalo est une fois de plus le sujet qui anime tous les débats des rues d’Afrique du Sud et, malheureusement, l’ambiance n’est pas positive. Un rapport a attiré l’attention de la nation, après avoir révélé un entretien avec le « tueur à gages » présumé responsable de la mort de Senzo Meyiwa. Le « tueur à gages » a été interrogé et aurait déclaré que Kelly était derrière la mort du père de son deuxième enfant.

L’assassinat de Senzo Meyiwa est une controverse continue depuis six ans maintenant et le nom de Khumalo a été constamment soulevé dans les débats sur la question. Malgré tant de personnes présentes ce jour fatidique, y compris la mère, la sœur et les amis de Kelly, personne ne peut comprendre le mystère entourant ce qui s’est réellement passé. ce qui est constant est que le « tueur à gages » a indexé Kelly Khumalo, dans le rapport sur la mort de Meyiwa.

Répondant aux accusations, à plusieurs reprises, au fil des ans, la chanteuse est catégorique sur le fait qu’elle a soutenu les enquêtes sur la mort de son amant, recherchant activement la justice pour le père de son enfant. Malgré le rapport, Kelly Khumalo a tenté de rester calme et très active sur les réseaux sociaux, alors que le meurtre était à nouveau sous les projecteurs, avec une tendance folle.

ZACelebs rapporte qu’il n’y a pas de mot officiel indiquant si Khumalo sera ou non accusée en raison de ces nouvelles accusations. Le fait qu’elle reste active en ligne insinue que les accusations étaient peut-être toutes des aboiements et aucune morsure. Pendant ce temps, Kelly Khumalo s’est ouverte sur sa victimisation en cours concernant le meurtre de son amant.

La star a laissé en larmes les téléspectateurs de son émission de télé-réalité, «Life with Kelly Khumalo», lorsque la deuxième partie de l’épisode a été diffusée jeudi soir, le 27 août. La talentueuse chanteuse a remis en question l’audace de certains citoyens sud-africains, qui ont utilisé la triste histoire de Meyiwa, pour la jeter en pâture. Certains fans de la star ont également été impressionnés lorsqu’elle a eu une conversation franche avec son fils, Christian.

La conversation concernait le père de Christian, «Jub Jub». Les fans de Kelly se sont tournés vers les réseaux sociaux pour la féliciter d’être une mère célibataire forte et capable de travailler dur pour ses enfants.