Afrique du Sud : investiture de Jacob Zuma pour un 2e mandat

Jacob Zuma, Président d’Afrique du Sud, a été investi ce samedi pour un second mandat.

C’est après avoir prêté serment et juré de respecter la Constitution instaurée après la fin du régime d’apartheid il y a 20 ans que Jacob Zuma, Président d’Afrique du Sud, a été investi ce samedi pour un second mandat. Jacob Zuma avait été reconduit mercredi dernier par les députés après que son parti, l’ANC, ait remporté les élections législatives du 7 mai

Etaient présents à cette investiture, entre autres, les Présidents Goodluck Jonathan du Nigeria, Joseph Kabila de la République démocratique du Congo, Hery Rajaonarimampianina de Madagascar, Boni Yayi du Bénin, Uhuru Kenyatta du Kenya, Denis Sassou N’Guesso du Congo Brazzaville et Robert Mugabe du Zimbabwe. Un plateau très relevé qui a ainsi honoré le dirigeant sud-africain.

La cérémonie se déroulait au siège du gouvernement, cette terrasse en amphithéâtre où Nelson Mandela avait prononcé son premier discours présidentiel en 1994. C’est d’ailleurs là où son cercueil a été exposé pour un ultime adieu en décembre dernier.

Jacob Zuma est à la tête du pays depuis 2009. A 72 ans, il a prêté serment à Pretoria, annonçant une transformation socio-économique « radicale » pour l’Afrique du Sud, où des inégalités criantes persistent depuis la fin de l’apartheid. Quelque 4500 personnalités étaient invitées à cette cérémonie.