Afrique du Sud: décès du défenseur de l’apartheid Magnus Malan

Le général Magnus Malan, le ministre sud-africain de la défense pendant plus d’une décennie sous l’apartheid est décédé à l’âge de 81 ans, rapporte News24. Il a lutté tout au long de sa carrière contre des groupes de défenses des droits des noirs, jusqu’à sa retraite en 1994. La responsabilité de Magnus Malan dans les affrontements sanglants entre des miliciens du parti zoulou Inkatha Freedom Party (IFP) et des militants du Congrès national africain (l’ANC) fin des année 80 début des années 90 dans la province de Kwazulu-Natal (est) a été reconnue. Le pouvoir a financé l’IFP pour déstabiliser l’ANC.