Africascope : succès pour RFI et France 24 en Afrique

Les chaînes d’information françaises ont toujours la cote en Afrique, selon les derniers résultats de l’étude Africascope : les Africains francophones, principalement, se sont passionnés pour l’issue de l’élection présidentielle française et son principal enjeu, voir la France se replier sur elle-même ou au contraire retrouver une vision positive de l’avenir.

En 2016-2017, RFI et France 24 ont à nouveau enregistré de fortes audiences dans les grandes capitales d’Afrique francophone, selon les résultats de l’étude Africascope* réalisée par Kantar-TNS au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, en République démocratique du Congo (RDC) et au Sénégal.

RFI, en tête des radios internationales, se maintient de surcroît dans le Top 5 des radios les plus écoutées quotidiennement (toutes radios confondues), et France 24 conforte son statut de 1ère chaîne d’information internationale. Les deux chaînes du groupe France Médias Monde sont toujours plébiscitées par les cadres et dirigeants, auprès desquels elles continuent de creuser l’écart en tête. En complément de ces bons résultats d’audience, les offres numériques de RFI et France 24 poursuivent sur cette vague leurs croissances à deux chiffres**.

RFI

RFI maintient ses fortes audiences en Afrique francophone où elle reste l’une des radios les plus écoutées. Dans les différents pays sondés, c’est entre le quart et les deux tiers de l’ensemble de la population qui l’écoutent chaque semaine. En outre, la radio française mondiale est massivement suivie par les cadres et dirigeants, presque en totalité dans certains pays, comme au Mali où 94% d’entre eux l’écoutent chaque jour.

La notoriété de RFI est extrêmement forte puisqu’elle est connue dans la zone par la quasi-totalité de la population. RFI conserve notamment son rang de première radio à Abidjan, où 20,1% de la population et 54% des cadres et dirigeants l’écoutent chaque jour, ainsi qu’à Libreville, où elle enregistre 36,2% d’audience quotidienne et 71% chez les cadres et dirigeants. Sur le numérique, RFI atteint un nouveau record de trafic avec une moyenne de 2,9 millions de visites mensuelles en très forte croissance (+47% vs 1er semestre 2016).

NB : Cette vague ne mesure pas les résultats linéaires de RFI en RDC en raison de la coupure de son antenne à Kinshasa du 4 novembre 2016 jusqu’au 10 août dernier. Heureusement, cette coupure n’était que temporaire, et la station française est à nouveau émise en RDC.

FRANCE 24

Avec une audience hebdomadaire moyenne de 46% sur l’ensemble de la population dans les sept pays de l’étude, France 24 conforte son statut de 1ère chaîne d’information internationale. La chaîne arrive aussi très largement en tête auprès des cadres et dirigeants qui sont 85% à la regarder chaque semaine. France 24 enregistre sa plus forte audience au Gabon où 65,4% de la population la suit chaque semaine, et c’est au Mali qu’elle compte le plus de fidèles parmi les cadres et dirigeants avec 94% d’audience hebdomadaire.

Sur le numérique, France 24 connaît une nouvelle hausse de son trafic avec une moyenne de 2,4 millions de visites mensuelles sur la période dans l’ensemble des pays étudiés (+22% vs 1er semestre 2016).

NB : en photo, les émetteurs du Mont Bankolo, à Yaoundé, Cameroun