Affrontement entre des étudiants et la police en Afrique du Sud

Des étudiants ont lancé des pierres, vendredi, contre des policiers et un tribunal, à Soweto, d’où venait d’être libéré sous caution Molemo Maarohanye (dit Jub Jub), un musicien accusé d’avoir tué quatre jeunes lors d’une course d’une voiture. La police a répliqué en usant de canons à eau contre les 2000 manifestants, raporte BBC. Ces derniers ont menacé de mettre le feu à la maison du célèbre musicien de hip-hop. Des affrontements avaient déjà eu lieu, mercredi, lors de sa première comparution. La police avait alors usé de bombes lacrymogènes pour dispersé les manifestants.