Affaire « Hamza Mon bb » : Dounia Batma dément avoir tenté de fuir le Maroc

Dounia Batma

Dounia Batma, du nom de la chanteuse impliquée dans la polémique « Hamza mon bb » et poursuivie pour diffamation, entrave au fonctionnement d’un système de traitement automatisé de données, entre autres, n’a jamais eu l’idée de quitter le territoire marocain. Explications.

Accompagnée de son mari, Muhammad Turk, Dounia Batma se serait apprêtée à embarquer pour Bahreïn, lorsqu’elle a été empêchée, le 3 janvier, de prendre place à bord de l’avion. « Aveu de culpabilité ou méconnaissance des normes juridiques ? », s’étaient interrogés les journaux marocains.

D’autres étaient allés plus loin, se demandant si, alors qu’elle est poursuivie en état de liberté, « cette tentative de voyage en pleine enquête sur une affaire pendante devant la justice » ne sonne-t-elle pas « comme une envie de s’échapper. La chanteuse projetait de quitter le Maroc avant la fin de l’enquête sur l’affaire de « Hamza mon bb ».

Le mari et manager de Batma, Mohamed Turk, a tenu à recentrer le débat, annonçant que son épouse n’a jamais été empêchée de voyager, précisant par ailleurs qu’elle l’avait seulement accompagné à l’aéroport. Etant arrivé en retard, le manager avait raté le vol.

Dounia Batma et sa sœur Ibtissam sont poursuivies dans le cadre de l’enquête sur une affaire de « chantage » et « diffamation » d’artistes en lien avec le fameux compte Snapchat « Hamza Mon bb ». Elles sont en état de liberté provisoire, après le paiement d’une caution de 400.000 dirhams