Affaire Dieudonné : Valls en fait de trop, et Taubira pas assez, selon Rachida Dati

L’ex-Garde des sceaux Rachida Dati estime que Manuel Valls en a fait de trop dans l’affaire Dieudonné, alors que la ministre de la Justice Christiane Taubira ne s’est pas suffisamment impliquée.

Dans ce que l’on peut désormais appeler l’affaire Dieudonné, l’ancienne Garde des sceaux Rachida Dati a taclé le ministre de l’Intérieur français Manuel Valls et la ministre de la Justice Christiane Taubira. Invitée sur BFMTV et RMC, l’ex-Garde des sceaux a en effet estimé que Manuel Valls déployait « beaucoup trop de moyens » pour combattre le comédien franco-camerounais Dieudonné et Christiane Taubira pas assez.

Il a « beaucoup trop de moyens mis en oeuvre par Manuel Valls dans cette affaire, alors que la ministre de la Justice, « à part l’indignation, je n’ai pas entendu son action », a-t-elle rétorqué. « Parlez aux préfets, la circulaire les met très mal à l’aise parce qu’elle est très compliquée à mettre en oeuvre », a noté Rachida Dati. Manuel Valls a transmis aux préfets une circulaire énumérant les outils juridiques pour interdire les spectacles de Dieudonné, plusieurs fois condamné pour antisémitisme. Le premier flic de France estime que les représentations du comédien incitent à la haine.

Dieudonné sera incarcéré

Rachida Dati espère que le ministre de l’Intérieur « sait très bien ce qu’il fait, parce que le pire serait que M.Dieudonné fasse des recours, qu’il gagne et que l’Etat soit obligé d’indemniser avec nos impôts ». Pour elle, « les moyens mis en oeuvre par M. Valls devraient être donnés au ministre de la Justice pour que les procureurs puissent poursuivre et faire exécuter toutes les condamnations de M. Dieudonné, a affirmé Rachida Dati. Je crains que cette interdiction ne soit qualifiée juridiquement comme une atteinte à la liberté de réunion ou d’expression ».

Toutefois, l’eurodéputée a rappelé que quand on ne paye pas ses amendes, « au bout d’un moment de la prison ferme tombe. M. Dieudonné, demain, sera incarcéré ». Mais les avocats de Dieudonné ne l’entendent pas de cette oreille, et préparent déjà leur défense pour annuler les interdictions de spectacles de leur client.