Affaire Andy Delort : Galtier trouve Belmadi « très excessif »

Christophe Galtier, Djamel Belmadi et Andy Delort (15 oct 21)
Christophe Galtier, Djamel Belmadi et Andy Delort

L’affaire Andy Delort est en train de prendre une nouvelle tournure et la polémique enfle. L’OGC Nice, ayant été mis en cause par Djamel Belmadi, a tenu à répondre à travers son entraîneur, Christophe Galtier. Ce dernier trouve d’ailleurs le sélectionneur national algérien très excessif dans ses propos. Il a même évoqué un acharnement vis-à-vis de son club, déjà impliqué dans un certain nombre de polémiques depuis le début de saison.

Le sélectionneur national algérien, Djamel Belmadi, ne s’est pas privé de dire ce qu’il pensait du comportement d’Andy Delort. Résolu à prendre une « pause » dans sa carrière internationale, le nouvel attaquant niçois a été vertement critiqué par Belmadi, qui n’a du tout apprécié ses manières. Mais, l’actuel entraîneur de l’OGC Nice et d’Andy Delort, Christophe Galtier, a du mal à comprendre cette situation déplorable.

« Il faut laisser ces propos au sélectionneur algérien. Je l’ai connu en tant que jeune joueur, c’était un bon footballeur déjà très excessif. Ça se confirme en prenant de l’âge. Des fois, on s’assagit, d’autres, on ne s’assagit pas. Je l’ai trouvé très excessif, jeudi », a déclaré Christophe Galtier.

Le coach niçoit ne s’arrête pas là et crie d’ailleurs à l’acharnement vis-à-vis de son club, déjà impliqué dans un certain nombre de polémiques depuis le début de saison : « On est en train de créer un climat malsain et dangereux autour de l’OGC Nice. Mettre la responsabilité sur le club, c’est malhonnête. C’est trop facile de dire que le club ne veut pas envoyer ses joueurs en sélection ».

A lire : Algérie : Belmadi bannit Andy Delort de la sélection