Actu Rap : MHD remis en liberté, mais…

MHD

Le rappeur MHD, mis en examen et incarcéré depuis janvier 2019 pour « homicide volontaire » suite à une rixe mortelle, a été libéré, ce jeudi 16 juillet 2020, sans être totalement tiré d’affaire.

Alors qu’il avait été incarcéré depuis janvier 2019, suite à une rixe mortelle à Paris en juillet 2018, le rappeur MHD, inventeur autoproclamé de l’« afro-trap », mélange de rap et de musiques africaines, a été remis en liberté, mais reste toutefois sous contrôle judiciaire.

Si le rappeur a été élargi, c’est du fait que le mandat de dépôt à son encontre expirait ce jeudi. Son avocate, Me Elise Arfi, a confirmé que son client avait été libéré en milieu de journée de ce jeudi. D’ailleurs, une courte vidéo de MHD qui aurait été tournée à la sortie de prison avait été publiée.

L’artiste, chouchou des Français, pourrait toutefois retourner en détention prochainement. En ce sens que le 23 juillet prochain, la Cour d’appel de Paris doit examiner l’appel formulé par le parquet de Paris contre l’ordonnance du 7 juillet ayant conduit à la libération et au placement sous contrôle judiciaire de MHD.

Toutefois, un nouveau mandat de dépôt pourrait être prononcé contre l’artiste, et donner lieu à une nouvelle incarcération. MHD, connu du grand public depuis son tube à la gloire du PSG, a été mis en examen en janvier 2019, pour « homicide volontaire » et placé en détention provisoire dans une affaire de règlement de comptes supposé entre groupes rivaux dans le nord-est de Paris.

Les faits à lui reprochés remontent en 2018, alors qu’un jeune de 23 ans se faisait renverser par une voiture avant d’être agressé à l’arme blanche. Dans cette affaire aux allures de règlement de compte, filmée par un témoin depuis une fenêtre, MHD est formellement identifié. A ce jour, il conteste les faits à lui reprochés.