Actu rap : Booba accuse Rohff d’acheter des streams et divulgue des preuves en images !

Rohff et Booba

La rivalité qui existe entre Booba et Rohff ne date pas d’aujourd’hui, que ce soit dans la musique, ou encore sur les réseaux sociaux ; ils ne se lâchent plus d’une semelle ! Et depuis que le DUC de Boulogne a été définitivement banni d’Instagram, les affrontements entre eux se poursuivent désormais sur Twitter.

Si Housni a longtemps accusé Booba d’acheter des streams pour gonfler ses chiffres sur Spotify, il s’est tout de même fait recadrer par ce dernier. Mais pour quelle raison ?

Il y a deux semaines à peine, Rohff assurait que Booba avait un bras long au sein de Spotify et que celui-ci l’aidait à promouvoir ses sons. Quant à lui, il avait reçu une offre pour augmenter de manière illégale les streams sur son dernier single « GOAT », chose qu’il a refusée.

« Mais ton Pompéi n’est même pas dans le top 500 digital c’est incohérent ! Tu ne jures que par Spotify, tu ne parles jamais de Deezer, Napster, Apple Music, t’es à peine grillé ! Parce que ton grand ami de toujours taff la bas, il te couvre, il ferme les yeux et t’as mis sous assistance respiratoire. Ailleurs t’es inexistant, on sait tout », avait déclaré Rohff dans sa story Instagram. Seulement, le DUC avait mené en amont des investigations et apporté la preuve du contraire des propos de Rohff en publiant des captures d’écran de la discussion entre l’inconnu qui proposait de booster les streams et Housni :

« C’est moi qui ai proposé du stream à Rohff comme il pleurait avec son GOAT, qu’il avait pas de stream mdr, il a pas publié toute la conversation… je lui ai dit c’est lamentable tu as 450k en deux mois… il m’a demandé mon tél et deux jours après il a cru que c’était toi qui m’envoyait. Parano do life. Du coup, il a publié (moi je voulais juste prendre mes lovers pour le stream) », révèle l’inconnu, qui ajouta pour terminer : « Voilà ce qu’il a publié… mes y’a un texte avant… »

Dans une seconde capture d’écran des échanges entre Rohff et l’inconnu publiée par le DUC, on constate que les deux individus ont eu une discussion plus approfondie : « Comment tu vas frérot ? Pour l’info, tu récupères 0,0064 centimes du stream français premium, presque 6 500 euros. Je t’ai déjà envoyé un DM pour te proposer mes services pour du stream de qualités et tu verras que toi aussi Spotify peut devenir ton terrain de jeux (GOAT le M en une semaine on le faisait largement de chez largement). En ce qui concerne les playlists, pareil, je peux faire rentrer des morceaux sur des playlists sympathiques qui ne sont pas les siennes. Tchek moi pour plus d’info, on est réactif et sérieux. », a d’abord écrit l’inconnu à Rohff avant que ce dernier ne lui demande son numéro WhatsApp où probablement ils ont eu une discussion privée.